Les lumières LED contre les cicatrices

par | 12 mars 2018

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Actualités

Une cicatrice, ou chéloïde, ou cicatrice chéloïdienne, apparaît à la suite de la guérison d’une blessure quelle qu’en soit son origine, après une chirurgie, une coupure ou une brûlure ou encore à la suite d’une acné guérie ou d’un piercing. Il s’agit de nodules fibreux ou brillants ou de lésions caoutchouteuses et fermes, dont le patient veut se débarrasser soit à cause de leur disgrâce soit parce qu’ils lui rappellent de mauvais souvenirs.

Combattre les cicatrices par la photothérapie

Les lumières LED ont envahi notre quotidien depuis de nombreuses années que ce soit pour éclairer les routes, dans les phares des voitures ou dans l’éclairage des habitations où elles permettent de réduire considérablement la consommation d’électricité pour un résultat similaire à celui des lampes traditionnelles.

C’est grâce aux expériences de la NASA qui étudiait la cicatrisation en apesanteur que la technologie LED a fait son entrée dans le monde médical où ses applications sont maintenant de plus en plus nombreuses, notamment dans les traitements de la peau. Les lampes LED émettent une lumière froide dans les couleurs de l’arc-en-ciel, rouge, jaune, bleu, vert et violet et à chaque couleur correspond une application thérapeutique spécifique.

Pour réduire les cicatrices, la profondeur de la lésion va déterminer la couleur de la lumière utilisée. La lumière rouge a un effet cicatrisant et anti-inflammatoire qui pénètre dans la profondeur de la peau alors que la lumière bleue est plutôt utilisée pour les cicatrices moins profondes comme celle de l’acné par exemple pour ses vertus anti bactériennes. Selon le cas elles sont associées pour conjuguer ces deux effets. Les temps de traitements sont évidemment fonction de l’importance et de la profondeur des lésions présentes dans les zones à traiter.

La lumière LED, un bienfait au naturel

Toutes les cellules vivantes captent et émettent de la lumière. La lumière LED va faire entrer en résonance les cellules de la zone présentant des lésions pour y provoquer des changements chimiques et physiques dans le but de stimuler leur activité pour faire la synthèse du collagène et de l’élastine appelée photo modulation.

Au fur et à mesure des expositions à cette lumière LED, la peau va se régénérer pour retrouver un aspect naturel et expurgé de ses imperfections. Dans les cas de traitement des cicatrices, la bio stimulation par la lumière des LED aura également les effets anti inflammatoires et anti infectieux indispensables notamment pour les cas de cicatrices récentes.

L’innocuité totale de la lumière LED sur l’organisme est scientifiquement avérée, il n’y a aucune contre-indication quelle que soit la couleur ou la texture de la peau à traiter et surtout il n’y a aucun effet secondaire. Les séances de traitement à la lumière LED sont de courte durée et ne nécessitent aucune éviction sociale du patient qui peut reprendre ses activités normales dès la fin de la séance.

Tout en améliorant la cicatrisation, la lumière LED peut également servir à donner davantage d’efficacité aux produits ou médicaments à faire pénétrer par capillarité, comme ceux de la mésothérapie par exemple, du fait de la stimulation qu’elle apporte aux cellules et de l’amélioration de la circulation sanguine dans la zone exposée.

Dernières actualités Esthétical

Hydrafacial enceinte

Hydrafacial enceinte

L’Hydrafacial est une technique esthétique non-invasive très efficace pour activer le renouvellement cellulaire et réparer les petites imperfections...

lire plus