Microneedling ou Hydrafacial ?

par | 9 septembre 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Hydrafacial | Microneedling

Les patients qui souhaitent atténuer les rides du visage ou faire disparaitre certaines imperfections cutanées (cicatrices d’acné, taches brunes) ont le choix entre plusieurs techniques esthétiques.

Parmi elles : le microneedling et l’Hydrafacial. Comment choisir entre les deux ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour faire un choix éclairé.

 

Microneedling et Hydrafacial : qu’est-ce que c’est ?

 

Les deux techniques ont un but identique : atténuer les imperfections de la peau du visage sans recourir à la chirurgie. Mais chacune d’elles repose sur un procédé différent.

 

Le microneedling

La séance de microneedling est réalisée avec un Dermapen, petit appareil en forme de stylo, muni de nano-aiguilles à usage unique.

Lors du passage du Dermapen sur la zone à traiter, les nano-aiguilles percent l’épiderme et le derme, à des profondeurs variables et en de multiples points. Sous l’effet de ces micro-perforations, la peau enclenche un processus naturel de cicatrisation. Les cellules se renouvellent (élastine, collagène) à un rythme accéléré puisque les fibroblastes sont stimulés.

Au cours de la séance, des sérums aux principes actifs, choisis en fonction des besoins de chaque patient, pénètrent la peau.

 

L’Hydrafacial

Il est également réalisé grâce à un petit appareil en forme de stylo et comporte trois étapes principales, au cours desquelles des embouts différents sont utilisés :

  • une exfoliation douce, comme une sorte de peeling, pour désincruster les impuretés des pores,
  • une extraction de ces impuretés,
  • une injection de sérums, dont la composition varie en fonction de l’indication mais qui contiennent généralement des antioxydants et des vitamines.

 

Microneedling et Hydrafacial : quelles sont les indications ?

 

Les indications des deux techniques sont proches. Elles traitent :

  • la peau relâchée ou plissée,
  • les rides,
  • les pores dilatés,
  • le teint brouillé,
  • les cicatrices d’acné,
  • les taches cutanées.

L’une comme l’autre des techniques conviennent à tous les types de peau et ont les mêmes contre-indications : femmes enceintes et allaitantes, personnes atteintes de maladies auto-immunes, allergies médicamenteuses, affection cutanée ou crise d’acné.

Dans les deux cas, les effets sont observables rapidement.

 

Hydrafacial ou microneedling : comment choisir ?

 

Ces deux techniques donnent d’aussi bons résultats.

Les principales différences entre les deux concernent :

  • le nombre de séances : le microneedling requiert généralement un nombre plus important de séances que l’Hydrafacial, ses effets étant moins immédiats.
  • le caractère invasif : bien que les aiguilles soient très fines, le microneedling est nécessairement plus invasif que l’Hydrafacial.
  • le traitement des kystes et microkystes cutanés : le microneedling est contre-indiqué dans ce cas en raison de l’agression cutanée provoquée par les micro-aiguilles. L’Hydrafacial est préférable car plus doux.
  • le caractère préventif du traitement : le microneedling peut avoir une action préventive plus marquée que l’Hydrafacial sur l’apparition des imperfections.

En résumé, même si les indications des deux traitements sont très proches, il existe quelques différences qui peuvent faire préférer l’un ou l’autre en fonction de son profil et de ses besoins. C’est pourquoi il est important de faire son choix après avoir reçu toutes les informations nécessaires et avoir ciblé précisément ses propres attentes. Il est donc fortement conseillé d’en discuter avec un praticien, expérimenté dans les deux techniques.

Dernières actualités Esthétical

Épilation définitive enceinte

Épilation définitive enceinte

L’épilation au laser est une technique très efficace pour se débarrasser définitivement de sa pilosité. Mais peut-on l’envisager sans risques...

lire plus