PlexR : y a-t-il des cicatrices ?

par | 8 août 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : PlexR

Le PlexR est une bonne alternative au traitement chirurgical du relâchement de la peau.

Cette technique innovante est utilisée pour atténuer les rides et corriger les imperfections de la peau. Elle est aussi une alternative non chirurgicale à la blépharoplastie, pour remédier à un excès de peau au niveau des paupières supérieures.

Cette technique laisse-t-elle des cicatrices ? Non, dès lors que certaines précautions ont été prises.

 

En quoi consiste le PlexR ?

 

Le PlexR est principalement utilisé pour traiter les paupières tombantes, comme alternative non-invasive à une blépharoplastie. Il peut également réduire les rides en en rapprochant les berges ou corriger des aspérités profondes sur la peau, comme les vergetures.

La technique consiste en une multitude de petits flashs lumineux successifs, émis par une pièce à main qui ressemble à un stylo.

Dirigé très précisément vers la zone à traiter, à une distance de moins d’un millimètre, l’appareil génère une énergie plasma qui vaporise les tissus. La précision de ce tir garantit l’absence de brûlures sur la peau environnante.

La peau chauffée se rétracte puis refroidit. Cette rétractation permet de combler les berges des rides profondes ou d’éliminer naturellement un excès de peau au niveau des paupières.

 

Quels sont les résultats du traitement PlexR ?

 

Le résultat n’est pas immédiat.

Il se forme d’abord de minuscules croûtes sur les points d’impacts, causées par la chaleur générée par l’appareil. Elles ne résultent pas d’un saignement puisqu’il n’y a aucune effraction de la peau. Ce sont des croûtes formées de particules de carbone, qui occupent toute la surface traitée. Au bout de quelques jours, elles tombent spontanément.

Une fois ces croûtes tombées et les petits gonflements normaux disparus, un premier résultat apparaît.

Lorsque le PlexR est utilisé pour le traitement des paupières tombantes, il est spectaculaire : l’œil est plus ouvert, le patient a l’air moins fatigué.

Dans les autres indications, les rides sont atténuées et la peau paraît plus lisse. Le résultat est durable mais les séances peuvent être renouvelées, en entretien.

 

Subsiste-t-il des cicatrices après un traitement au PlexR ?

 

Pour le traitement des paupières tombantes, le grand avantage du PlexR par rapport à la blépharoplastie chirurgicale est la totale absence de cicatrices.

À la suite d’une blépharoplastie chirurgicale, il subsiste de fines cicatrices à la lisière des cils, bien que peu visibles. Rien de tout cela avec le PlexR : une fois les petites croûtes tombées, il n’y a plus aucune trace de l’intervention.

Le seul risque de marque sur la peau après un traitement au PlexR résulte d’un arrachage, volontaire ou accidentel, de ces petites croûtes de carbone. C’est la raison pour laquelle, dans les consignes post traitement, il est bien conseillé de ne surtout pas chercher à arracher ces croûtes, ni les frotter. Il faut au contraire les laisser tomber spontanément pour éviter qu’il ne subsiste des traces sur la peau.

Le PlexR est donc une technique qui donne à la fois d’excellents résultats et garantit une absence de toute cicatrice.

Dernières actualités Esthétical

Épilation définitive enceinte

Épilation définitive enceinte

L’épilation au laser est une technique très efficace pour se débarrasser définitivement de sa pilosité. Mais peut-on l’envisager sans risques...

lire plus